Aller au contenu principal

Inclusion sociale des réfugiés par le jeu sportif

Favoriser l’inclusion sociale des réfugiés et demandeurs d’asile à travers le sport : tel est l’enjeu de ce programme. Porté par le Playlab sur une durée de 3 ans, il a commencé en janvier 2020 et s’achèvera en décembre 2022. Ce programme est financé par la Commission Européenne et la fondation SUEZ.

En bref

Nos objectifs

Depuis 2015, l’Union Européenne connait une arrivée de demandeurs d’asile et de réfugiés qu’elle peine à accueillir & inclure. Entre complexités administratives, recherche de logement et d’emploi, perte de repères et traumatismes : les personnes sollicitant une protection internationale doivent faire face à de nombreuses difficultés et leur inclusion sociale est un défi important et urgent à relever.

PLAY International est convaincue que le sport, source de solutions sous exploitée, a toute sa place pour répondre à cet enjeu.

Pour PLAY International, seule l’action collective permet de créer des solutions adaptées. Les projets d’inclusion sociale par le sport doivent être le fruit d’une action commune rassemblant des acteurs issus de domaines variés (social, sportif, institutionnel, etc.) travaillant de concert à la création et à la mise en œuvre de contenus pédagogiques de qualité.

 

[1] Eurostat, Statistiques sur la migration et la population migrante, Mars 2019.

Image
Réfugiés Objectifs

Impact

Chiffres clés

3

kits pédagogiques cocréés

4

publics bénéficiaires : enfants, adolescents, familles & jeunes adultes

16

structures européennes formées à l'utilisation des kits d'ici 2022

Un projet collectif

Suite à un premier projet Incubateur Sport et Réfugiés mené en 2018 et des ateliers organisés avec des acteurs de terrain en 2019, PLAY International fait 2 constats :
1) D’une part, les acteurs sociaux et centres d’accueil non formés à la pratique sportive sont avides de contenus pédagogiques de qualité qu’ils pourraient utiliser, clés en main, dans leur structure auprès des réfugiés et demandeurs d’asile.
2) D’autre part, les associations sportives agissant dans le domaine du sport auprès des réfugiés et demandeurs d’asile produisent leurs programmes de manière isolée. Un enrichissement des curriculums en termes d’ingénierie pédagogique et le partage de ces compétences via des formations permettraient d’amplifier l’impact social des projets existants.

 

Les deux leviers d’actions prioritaires identifiés par PLAY International dans le cadre de ce programme européen sont :
1.    Créer des espaces de rencontre et des temps d’échanges entre les acteurs pour favoriser une dynamique collective
2.    Former et outiller les acteurs luttant contre l’exclusion et les associations sportives à la mise en œuvre terrain de séances sociosportives adaptées à chaque public.

 

 

 

 

2 etapes

Ainsi, à travers ce programme, PLAY International souhaite fédérer un réseau d’acteurs à l’échelle européenne pour renforcer les moyens d’action et l’impact des projets d’inclusion sociale des réfugiés à travers le sport. Pour y parvenir, le programme sera déployé en deux temps :

 

1) 2020 -2021 : Ile de France

La première phase du projet se déroulera en région Ile-de-France, où l’on dénombre 57% des demandeurs d’asile présents sur le territoire français[1]. Y seront créées et mis en œuvre sur le territoire avec les acteurs franciliens, des séances sociosportives à destination de 4 publics cibles identifiés comme clés :
•    Les enfants & les adolescents demandeurs d’asile & réfugiés
•    Les jeunes adultes demandeurs d’asile & réfugiés
•    Les familles avec une attention particulière portée au lien mère/enfant souvent délité après le parcours de l’exil
Les séances sociosportives sont des séances sportives favorisant l’acquisition de compétences de vie. L’individu prenant part à ces séances est mis dans une situation d’apprentissage dans l’objectif d’acquérir des compétences psychosociales, définies par l’Organisation Mondiale de la Santé comme des aptitudes permettant de répondre aux épreuves de la vie quotidienne et à maintenir un état de bien-être mental.

 

2) 2021-2022 : Europe

Après avoir testé avec les acteurs franciliens les séances socio sportives créées en Ile de France, PLAY International travaillera dans un second temps avec des structures européennes pour adapter ces séances au contexte local et programmes européens existants dans d’autres pays membres de l’Union Européenne. Des formations de formateurs à destination des acteurs les plus pertinents auront lieu en 2022 afin de diffuser ces contenus à l’échelle européenne.  

 

 

 

Programme financé par la Commission Européenne – Agreement number EAC-2019-0529 et la Fondation SUEZ.

Illustration Sport & inclusion des réfugiés - Kosovo

 

 

 

Envie de participer au projet ?

contact

Vous êtes une association luttant contre l’exclusion ? Un centre d’hébergement ? Une association sportive ou un.e référent.e sportif au sein d’une structure en lien avec les réfugiés et demandeurs d’asile ?  Vous souhaitez prendre part à la création et la mise en œuvre de séances socio-sportives ? 

Découvrir

Projets connexes