Aller au contenu principal

Vision

Libérons l'impact social du sport

Depuis 20 ans, PLAY International s’investit pour faire du sport un levier d’éducation et de changement social. Cette action sur le terrain démontre qu’il est possible d’impacter positivement les parcours de vie en inventant de nouvelles façons d’utiliser l’activité physique et sportive : pour favoriser les apprentissages et développer les compétences de vie ; faciliter le dialogue entre des communautés meurtries par la guerre ; etc

 

Le développement de la Playdagogie, par exemple, illustre cette réalité : nous pouvons apprendre activement et efficacement en jouant. C’est le cas à Créteil sur le fléau que représente la sédentarité, quatrième cause de mortalité dans le monde. C’est aussi le cas au Burundi sur l’enjeu majeur du maintien à l’école, dans un pays où plus d’un enfant sur quatre ne termine pas le cycle primaire.

 

Depuis la création de l’ONG, un nombre croissant d’organisations et de professionnels de l’éducation utilisent le sport comme vecteur de transformation sociale. Au moment où PLAY International célèbre 20 ans d’engagement dans le champ de l’humanitaire et de l’éducation, le constat reste néanmoins le même qu’en 1999 : le sport est sous-utilisé en matière d’impact éducatif et social

 

L’urgence des besoins sociaux nous oblige aujourd’hui à libérer le potentiel d’impact social du sport. L’ampleur de ces besoins nous invite à créer des solutions collectives et concevoir de nouvelles logiques de coalitions entre ONG, entreprises (sociales), acteurs publics, etc. 

 

Les prochaines années doivent nous permettre de révéler pleinement ce formidable potentiel. Nous devons, et pouvons, changer les représentations dominantes du sport pour en faire une solution majeure aux Objectifs du Développement Durable*. 

Kosovo groupe

 

L’une des façons les plus efficaces d’augmenter cet impact consiste à permettre à un nombre exponentiel de jeunes d’accéder à des programmes utilisant l’activité physique et sportive comme outil éducatif et inclusif. Réaliser cet objectif est possible en s’appuyant sur les professionnels de l’éducation qui sont (ou vont être) en charge de ces jeunes. C’est en nourrissant les pratiques quotidiennes des acteurs de terrain, et en s’inspirant d’elles, que nous parviendrons à créer un changement concret et durable.

 

* Les 17 objectifs du développement durable ont été adoptés par les Nations Unies pour l’horizon 2030. Ils se fixent de répondre aux objectifs tels que l’accès à l’éducation pour tous, l’éradication de la pauvreté ou encore la préservation de la planète.

 

 

 

L'horizon 2025

Atteindre les Objectifs du Développement Durable implique une approche collective de l'action éducative, sociale et humanitaire. Le projet de PLAY International à l'horizon 2025 est une contribution à cet enjeu, en France et dans le monde.

 

Durant les 5 prochaines années, l'ONG se fixe comme ambition de multiplier, a minima, l'impact social de son activité par 3.

Il s'agit pour cela de dynamiser des écosystèmes d'acteurs du changement dans plus de 20 pays d'Europe Occidentale, des Balkans, d'Afrique de l'Ouest et de l'Est, de l'Océan Indien et des Caraïbes.

Ecole active

 

 

 

 

 

 

3 LEVIERS D'ACTION

Le projet s'appuie sur 3 principaux leviers d'action.

 

1. L'INNOVATION SOCIALE ET LA PÉDAGOGIE

Co-créer les contenus pédagogiques les plus efficaces possibles, modéliser et accélérer de nouvelles solutions, développer la recherche-action et l’action-recherche : le coeur de cet écosystème repose sur l’identification, la création et la diffusion massive d’outils et solutions applicables concrètement sur le terrain par les acteurs de l’éducation, de l’action sociale et de l’humanitaire.

2. L'IMPACT SUR LE TERRAIN

Le deuxième levier d’action repose sur l’ingénierie de projets auprès de publics prioritaires et au sein de territoires où le potentiel d’impact peut être maximisé. Il s’agit de déployer ces solutions avec les acteurs de terrain existants dans une logique de décloisonnement, de continuité opérationnelle et éducative.

 

3. Le Plaidoyer

Nous voulons contribuer au changement de perception du sport. C’est le sens de notre plaidoyer : nous devons libérer le potentiel d’impact social du sport. Il s’agit de démontrer la pertinence de nos actions collectives, de créer un lien plus fort entre le monde de la

recherche et les opérateurs de terrain ou encore d’intégrer les outils socio-sportifs dans la formation initiale et continue d’un maximum de professionnels de l’éducation.

 

 

 

 

 

UN DÉPLOIEMENT RÉGIONALISÉ

Burundi

Le développement PLAY International suivra une logique de régionalisation à partir de points d’ancrage où l’activité de l’ONG est préexistante. 

L’écosystème global se structurera dans les années qui viennent autour de 6 zones prioritaires. D'ici à 2025, chaque bureau coordonnera l’ensemble des projets sur la zone : 

 

Bureau Europe occidentale, avec des actions en Europe, coordonné en France

Bureau Balkans, avec des actions au Kosovo, en Serbie et en Macédoine, coordonné par le Kosovo

Bureau Afrique de l'Ouest, avec des actions au Sénégal et au Libéria, coordonné par le Sénégal

Bureau Afrique de l'Est, avec des actions au Burundi, en République démocratique du Congo et au Rwanda, coordonné par le Burundi

Bureau Océan Indien, avec des actions à Mayotte, aux Comores, à La Réunion et à Madagascar, coordonné par Mayotte

 

Le siège à Paris assure une fonction d’impulsion, coordination et de capitalisation globale.