Skip to main content

Sport 4 refugees en Pologne

Wednesday 4 January 2023
#Inclusion
#Réfugiés
#Europe

DEUX FORMATIONS EN DEUX JOURS 

Durant ce mois de décembre 2022, alors que le programme européen d’inclusion des réfugiés arrivait à son terme, l’équipe du Playlab s’est déplacée en Pologne pour délivrer deux formations principalement à destination de professeurs d’éducation physique et sportive polonais qui accueillent des enfants ukrainiens dans leur classe. Ce déplacement est le fruit d’une collaboration entre PLAY International (PLAY) et V4SPORT Foundation, deux structures qui se sont rencontrées grâce au projet Integration of Refugees through Sport (IRTS), projet de mise en réseaux mené par l’ISCA en Europe.

Avec ses outils et son expertise, PLAY apporte sa contribution à la mobilisation pour soutenir l'accueil de familles de réfugiés ukrainiens dans plusieurs pays européens, comme en Slovaquie, en Italie, en France mais aussi en Pologne. En effet, ce dernier, en raison de sa proximité géographique avec la guerre, fait face à l’augmentation constante du nombre d’enfants ukrainiens à accueillir au sein des écoles (800 000 enfants accueillis dans les écoles à fin juin 2022, 300 000 étaient encore attendus pour ce dernier trimestre 2022 d’après notre partenaire V4Sport). Entre la crise du COVID et la guerre, les enseignants sont épuisés et il semble qu’un grand nombre d’enseignants polonais envisagent sérieusement de quitter leur emploi. Le manque d’outils à leur disposition pour relever le défi d’inclure un grand nombre d’enfants ukrainiens dans chaque classe se fait ressentir.

 

Ce déplacement a été l’occasion de former plus de 30 enseignants au kit de jeux socio-sportifs à destination des enfants. Si les équipes de PLAY ont fait le choix de former à ce kit du fait du profil des formés qui correspondait davantage, elles ont quand même pris le temps de présenter les autres kits existants. Ainsi, les participants ont été également sensibilisés par l’existence du kit famille, certains soulignant d’ailleurs qu’ils ne sont jamais en contact avec les parents mais le voudraient davantage.

Des questionnements intéressants sont aussi ressortis de ces journées : à quelle fréquence faut-il utiliser les jeux ? Comment gérer les émotions des enfants lorsqu’elles sont extériorisées pendant ou après un jeu ? Comment gérer la barrière de la langue ? Des échanges fructueux pour les participants comme pour PLAY.

 

“I think everyone can take something out of this training to help integration of refugees’ kids in their class.”

Témoignage d’un enseignant d’éducation physique et sportive

 

Tous les formés repartent de cette formation avec de nouveaux savoirs que ce soit de nouveaux jeux, de nouvelles méthodes de jeu ou bien des connaissances sur les compétences psychosociales. Cette formation a aussi été l’occasion de leur permettre de questionner leur propre posture d’enseignant notamment sur l'attention portée aux émotions des enfants durant les séances, ainsi que l'importance de leur offrir un espace sécurisé pour les exprimer.

 

Jour 2 formation Pologne

D'ailleurs, la mairie de Varsovie en parle aussi : Integracja społeczna uchodźców poprzez sport z PLAY International !

Un projet cofinancé par la Commission Européenne – Agreement number EAC-2019-0529, et Wavestone.