Aller au contenu principal

Mission au Burundi recherche-action EJO

#EJO
#recherche-action

Retour sur la première mission d’Eléa au Burundi dans le cadre du programme de recherche-action EJO.

 

Le programme de recherche-action EJO

L’objectif de ce programme est d'analyser les effets socio-éducatifs du projet d’éducation par le sport EJO visant à favoriser l’accès de tous les enfants à une école active et inclusive. Pendant 3 ans et dans 3 pays, Eléa, doctorante du laboratoire VIPS de l’Université de Rennes 2, va mettre en œuvre une analyse qualitative sur 3 niveaux auprès de publics différents :
1.    Les enfants ayant participé aux séances de Playdagogie et de socio-sport de PLAY International
2.    Les enseignants et les animateurs dans le secteur scolaire et extrascolaire formés aux outils de PLAY International
3.    Les acteurs institutionnels, communautaires et associatifs partenaires de PLAY International  

 

 

La premiere mission au burundi

En avril, Eléa a débuté son enquête au Burundi. Pendant 1 mois, elle a pu réaliser 25 entretiens avec des enfants, des animateurs et enseignants ainsi que des partenaires tels que La Fédération Nationale des Associations engagées dans le Domaine de l’Enfance au Burundi (FENADEB). Elle a également assisté à deux formations dans le secteur scolaire et extrascolaire.
Cette première enquête de terrain lui a permis de dresser un état des lieux des pratiques et représentations des enquêtés en année 1, avant qu’ils n’aient bénéficié du programme de PLAY International dans l’objectif d’analyser les évolutions potentielles en années 2 et 3.


Avec les animateurs et enseignants, Eléa questionne leurs pratiques pédagogiques ainsi que leur conception du sport/jeu et de l’éducation. Quels sont les contenus et thématiques abordés lors de leurs séances ? Qu’est-ce que l’éducation selon eux ? Comment le sport peut être utile dans l’éducation ? Quelles activités mettent-ils déjà en place et quelles sont leurs attentes des formations de PLAY International ?  

 

Auprès des enfants, Eléa utilise des méthodes d’entretiens adaptées (le dessin, la BD, etc…) pour lancer le dialogue et libérer la parole. Elle aborde avec eux les thématiques suivantes : l’injustice, la réussite et l’échec, le rapport aux règles et à l’autorité, le genre et tout simplement leur rapport à la pratique sportive.
L’objectif est d’analyser sur 3 ans l’évolution de leur rapport à ces thématiques qu’ils vont aborder via des séances d’éducation par le sport de PLAY International.  A titre d’exemple, Eléa observe et interroge les dispositions de l’enfant à identifier et réagir face aux situations d’injustice en année 1, puis en année 2 et en année 3 et ce, après avoir vécu une ou plusieurs séances de Playdagogie/socio-sport sur cette thématique. Elle cherche à analyser également l’environnement des enfants, notamment la famille et l’école, susceptibles d’expliquer des évolutions dans les dispositions des enfants.  

 

Eléa Burundi

 

 

Eléa Burundi 2

 


La suite

Eléa partira mi-mai au Kosovo pour poursuivre sa mission terrain débutée en octobre 2020 dans ce pays. Elle assistera à une formation du secteur scolaire, interrogera des enseignants et enfants, et pourra observer les premières évolutions auprès des enquêtés de l’année passée.