Aller au contenu principal

Rapport d'activité EJO 2019-2020

#EJO

PLAY International est heureuse de vous faire découvrir son rapport d'activité du projet Ejo après une année de réalisations. Retrouvez les chiffres clés de l'année 2019-2020, 3 témoignages et les perspectives pour les 2 prochaines années de mise en place. Découvrez un zoom sur l'activité au Burundi, pays où le succès d’un premier projet a inspiré la création d’Ejo ainsi que sur l'incubateur du Playlab en Afrique de l'Ouest.

 

Télécharger le rapport d'activité ejo 2019-2020

 

Historique

Jeudi 19 octobre 2019, PLAY International lançait le projet Ejo, initiative d’éducation par le sport pour le bénéfice de 80 000 enfants dont 32 000 filles, dans 4 pays: au Burundi, au Sénégal, au Libéria et au Kosovo. 

 

Le projet contribuera à rendre accessible une éducation de qualité (Objectif du Développement Durable n°4) pour les publics les plus vulnérables comme les filles, les enfants en situation de handicap ou les minorités communautaires. 

 

Ce sont au total 1000 professionnels éducatifs qui seront formés à dispenser des séances socio-sportives ou de Playdagogie spécifiquement créées ou adaptées. Ils les déploieront au bénéfice des 80 000 enfants afin qu’ils acquièrent une meilleure compréhension des enjeux de scolarisation, des connaissances liées aux savoirs fondamentaux, et des compétences psychosociales relatives à l’inclusion de leurs pairs en situation de vulnérabilité

ejo Liberia

 

 

Un projet collectif

Le projet Ejo bénéficie du soutien financier de l'Agence Française de Développement, du Partenariat Mondial pour l'éducation et de la Coopération Autrichienne pour le Développement.

 

PLAY International s’associe au Sénégal avec Futur au Présent et l’ASSCAN – au Libéria avec Mercy Corps – au Burundi avec la FENADEB, l’APFB et l’ASSOPRODE, et Bibliothèques sans Frontières. Dans le cadre de l’implication du Playlab sur l’Action-Recherche, PLAY est associée au laboratoire de recherche VIPS2 de l’Université de Rennes.