Aller au contenu principal

De retour sur le terrain au Kosovo, recherche-action EJO

#EJO
#recherche-action

Retour sur la mission d'eléa au kosovo dans le cadre du programme de recherche-action ejo

Sa première mission au Burundi

Lors de sa première mission au Burundi, Eléa a pu dresser un état des lieux des pratiques et représentations des acteurs, avant la mise en œuvre des programmes de PLAY International. Cette première phase permettra d’analyser les potentielles évolutions lors des années 2 et 3 du programme.

 

Sa seconde mission au Kosovo

Après une première mission exploratoire en 2019 et une première mission de récolte de données en 2020, Eléa est retournée une troisième fois au Kosovo pour continuer son enquête de terrain ! Nous allons revenir sur ce troisième séjour sur place qui s’est tenu entre le 19 mai et le 7 juin.

En suivant la même méthode entreprise au Sénégal et au Burundi (que vous pouvez retrouver ici), Eléa a mené 11 entretiens dont 5 avec des enseignants et 6 avec des enfants dans 3 écoles différentes . Sur le plan empirique, cette mission a été très positive. En effet, en plus des entretiens menés, des observations ethnographiques ont pu être réalisées. Ces dernières ont porté sur les activités physiques et sportives menées par les enseignants dans le cadre de l’EPS ou par des animateurs dans le secteur extra-scolaire. Ces observations vont aider Eléa pour l’analyse des évolutions potentielles des enquêtés, de leur manière de penser et d’agir, ainsi que de leur rapport aux thématiques soulevées. L’objectif est d’analyser les éléments qui ont pu être modifiés suite à l’intervention de PLAY International.

 

Eléa Kosovo EJO RA

 

 

Dans les mois à venir, Eléa se rendra au Sénégal pour terminer la première phase de la récolte des données, puis le projet se poursuivra avec le suivi longitudinal des enseignants, animateurs, enfants et acteurs institutionnels qu’elle aura déjà rencontré. Cela devrait lui permettre d’observer et analyser les premières évolutions potentielles du projet EJO !