Aller au contenu principal

Sport, réfugiés et inclusion sociale en Ile de France, le réseau grandit !

#Playlab
#Réfugiés

Dans le cadre du programme européen favorisant l'inclusion sociale des réfugiés par le sport , PLAY International anime avec Sport et Citoyenneté un réseau d’acteurs travaillant auprès des demandeurs d’asile et réfugiés en Ile-de-France. Ce sont au total plus de 50 structures qui se sont retrouvées lors des 2 premiers ateliers organisés en décembre et février derniers.

 

L'objectif ? Créer et animer des temps d’échanges réguliers qui facilitent les mises en relation, la création de passerelles entre les acteurs afin de favoriser la création de solutions communes.

 

En effet, d’une part, les associations sportives qui développent des activités ouvertes aux personnes réfugiées sont de plus en plus nombreuses, d’autre part les centres d’hébergement souhaitent pouvoir impliquer leurs résidents dans des activités sportives diversifiées.

 

L’ambition de créer un tel réseau part du constat que les acteurs sportifs et les centres d’hébergement partagent cette même volonté de faire du sport un outil facilitant l’inclusion sociale des réfugiés et demandeurs d’asile. Un espace de temps et de rencontre est cependant nécessaire pour soutenir et renforcer les initiatives existantes, identifier les freins communs et essayer de les lever collectivement.

 

  

Le réseau a ainsi comme objectif premier de favoriser les rencontres entre acteurs. Parmi les associations du réseau, on peut citer Kabubu qui organise de nombreuses activités actuellement en ligne dans le contexte sanitaire actuel (basket, boxe, football, running, gym, yoga, hip hop), Athlétic Cœur de Fond qui organise des entrainements tous les samedis matin ou encore le projet "de la batte à la grimpe" de la FSGT et Emmaüs Solidarité dont l’objectif est l’échange de pratiques sportives et culturelles entre exilés et français : d’une part la découverte et la pratique du cricket par des personnes issues du sous-continent, d’autre part l’initiation à l’escalade par des grimpeurs affiliés à la FSGT 75.

 

Chacun des membres du réseau est invité à partager ses problématiques concrètes mais aussi ses ressources comme a pu le faire la FSGT à l’occasion de l’atelier du 10 février en présentant  la carte des solidarités, un outil qui recense les structures accessibles aux personnes exilées près de leur lieu de vie, en Ile-de-France mais aussi en Occitanie. Les membres du réseau ont été invités à enrichir cette carte collectivement afin que le maximum de structures y soient présentes au bénéfice de tous.tes.

 

A plus long terme, l’objectif de ce réseau est de contribuer à lever les freins à l’inclusion sociale des réfugiés par le sport en portant d’une voix commune les problématiques rencontrées par les acteurs. A date, parmi les problématiques récurrentes, la question de la prise en charge du coût des licences, de l’accessibilité aux terrains ou encore la mise à disposition d’équipement et de matériel sportif sont partagés.

 

Vous aussi, rejoignez le réseau, participez ou même coconstruisez avec nous les prochains ateliers !

Prochain atelier : 7 avril 2021

 

 

CONTACTEZ-NOUS

 

FSGT 75, Kabubu, Athlétic Coeur de fond, Coallia, France Terre d'Asile, Cycl'avenir, le CASP, l'EPEC, JoinHands, l'IRIS, Les Voisins Solidaires de Versailles, SOLIBAD, Fédération française de Badminton, Fédération française de Basket, l'Union des Etudiants Exilés, l'UCPA, Futbol Mas France, la Croix Rouge, Emmaus Solidarité, Aurore, le Cdos 93, Up Sport !