Aller au contenu principal

Premier séminaire "Sport & développement" au Sénégal

Lundi 10 octobre 2022
#Sénégal
#Incubateur
#afrique de l'ouest

Dans le cadre du projet incubateur au Sénégal, PLAY International avec le soutien de La Guilde, ont organisé le premier séminaire Sport & Développement pour les acteurs de l’écosystème du sport au service du développement le 26 et 27 septembre 2022. Plus de 35 représentants issus de 20 organisations de la société civile venant de Ziguinchor, Bignona, Thiès, Saint-Louis, Louga, et Dakar ont participé à deux jours de séminaire. L’objectif ? Créer un premier temps de rencontre, de découvrir de nouvelles méthodologies innovantes de ce secteur, et de renforcer/développer les compétences des structures variées en matière de rédaction de projet.

 

Aujourd’hui, la majorité des fondations, institutions, et autres bailleurs qui financent les projets sport et développement sont issus des pays occidentaux. Un clivage nord-sud s’est rapidement créé entre les structures qui financent et qui sont financées dans ce secteur. C’est dans cette logique que l’incubateur de PLAY International en Afrique de l’Ouest (AO) a été pensé. Il revient de la responsabilité des acteurs bénéficiant de ces financements de renforcer les capacités des acteurs de la société civile qui mettent aujourd’hui en place de nombreux projets à fort impact social mêlant sport et développement. C’est dans cette optique que la mission de PLAY au Sénégal, avec le soutien de La Guilde a organisé les 26 et 27 septembre un séminaire.

 

Jour 1 – Découverte de méthodologies innovantes

 

Au programme de la première journée, la découverte de 5 méthodologies innovantes faisant usage du sport pour des fins sociales :

1. Les coordinatrices programme et pédagogique de PLAY ont fait vivre une séance de jeux 100% coopératif et de cardio-brainstorming aux participants afin de démontrer la pertinence du sport pour renforcer la cohésion sociale et la manière dont l’activité physique peut faciliter l’idéation.

 

Jeux 100% coopératif
Jeux 100% coopératif et de cardio-brainstorming

 

2. Association Pour le Sourire d’un Enfant a présenté sa méthodologie sur l’escrime pour la justice réparatrice, qu'elle utilise dans les prisons à Thiès à fort impact social.

 

Nelly Robin
Nelly Robin, Présidente de l'association Pour le Sourire d'un Enfant

 

3. TackleAfrica a ensuite exposé la manière dont le football peut être utilisé pour éduquer les jeunes à la santé sexuelle et reproductive, un enjeu majeur dans les pays d’Afrique de l’Ouest.

 

Samantha Royle de Tackle Africa
Samantha Royle, Responsable programmes de Tackle Africa 

 

4. Kenskoazell Afrika a quant à eux, présenté les tournois éducatifs déployés dans certains quartiers prioritaires à Dakar qui mélange sport et disciplines académiques.

5. Right to Play a partagé les différentes manières d’utiliser le jeu pour développer le dialogue, la créativité, le dépassement de soi, et l’éducation de l’enfant.

 

Cette première journée s’est clôturée par un cocktail dînatoire auquel ont participé plusieurs représentants d’institutions, notamment de l’AFD, de l’Ambassade de France, et la Région Île-de-France ainsi que les OSC. Ce cocktail a aussi été l’occasion d’écouter les témoignages de personnalités sportives sénégalaises : Souleymane Mbaye (champion du monde de boxe), Hortense Diédhiou (judokate double participante aux Jeux Olympiques) et Mbayang Thiam (footballeuse professionnelle, ancienne internationale, actuelle coach des U17 féminines nationales) qui promeuvent aujourd’hui le sport et développement en s’inspirant de leur riche expérience professionnelle et personnelle.

 

directeur pays de l’AFD, Mihoub Mezouaghi
Mihoub Mezouaghi, Directeur pays de l’AFD

 

François Bockel, Conseiller adjoint de coopération et d'action culturelle à l'ambassade de France au Sénégal
François Bockel, Conseiller adjoint de coopération et d'action culturelle à l'ambassade de France au Sénégal

 

Mbayang Thiam et Souleyman Mbaye
Johan Fredsted, Coordinateur Incubateur Afrique de l’Ouest, Mbayang Thiam, footballeuse professionnelle, et Souleymane Mbaye, champion du monde de boxe

 

Jour 2 – Ateliers d’intelligence collective

La deuxième journée a été introduite par trois présentations sur les tendances du secteur sportif et du sport au service du développement permettant ainsi de mettre en avant les évolutions rapides du secteur et les enjeux majeurs auxquels le Sénégal fait face. Les interventions de l’AFD, de l’académie sportive Dakar Sacré Cœur, et de PLAY International ont permis d’identifier les acteurs présents dans un écosystème plus large et au sein d’un dynamisme propulsés notamment par des évènements historiques comme les Jeux Olympiques de la Jeunesse prévues en 2026 à Dakar.

Afin de soutenir cet élan et ce dynamisme du secteur sport & développement il existe aujourd’hui des acteurs incontournables au Sénégal. La Guilde, partenaire de PLAY pour l’organisation du séminaire, a présenté les opportunités de microfinancement pour des projets sport & développement financés par La Guilde et l’AFD ainsi que les possibilités d’accompagnement et de formations en ligne sur des modules comme l’intégration des personnes en situation de handicap au sein des projets sport.

Sport Impact a présenté la plateforme qu’ils ont mise en œuvre et qui est financée par l’AFD : Sport en Commun ; ainsi que sur les opportunités de financements présents dans les secteurs privé et public.

Enfin, le séminaire a permis de renforcer et développer les compétences liées à la rédaction de projet et d’armer les associations présentes d’outils leur permettant de postuler à des appels à projets pour financer leurs actions. Irène Sesmaisons de l’organisation Efiscens, a animé l’atelier d’une demi-journée.  Les membres des OSC ont eu l’occasion, par groupe, de créer un projet répondant à des critères présentés par la formatrice et de le formuler au mieux pour mettre en valeur leur structure et susciter l’intérêt du bailleur. De nombreuses discussions entre groupes de travail ont eu lieu et le niveau varié des structures a également permis de pousser vers le haut ceux avec le moins d’expérience à travers le partage de connaissance, un travail d’intelligence collective.

 

Irène Sesmaisons
Atelier de création de projet mené par Irène Sesmaisons, Directrice d'Efiscens

 

 

Dans l’ensemble, c’est une première pour la mission PLAY. Le programme bien chargé a permis une rencontre entre plus de 35 représentants issus de 20 organisations de la société civile venant des quatre coins du Sénégal, afin de créer une émulation entre les acteurs du secteur, de permettre un partage de bonnes expériences mais aussi, d’être à l’origine de synergies et actions communes.

Merci à tous les participants : ASSCAN, Maison du Rugby, ONG RAES, FAP, Casa Sport, Pulse Africa, Essamaye Academie de Basket, Centre d’Excellence des Sports de Louga, Racin club de Thiès, Special Olympics, Hope and Sport Academy, Diambars...

 

Avec le soutien financier de l’AFD et La Région Île-de-France.

 

Tom Gouffé et Pierre Larnicol
Tom Gouffé, Coordinateur Sénégal de La Guide, et Pierre Larnicol, Chef de mission Sénégal de PLAY

 

article sportencommun.org