Aller au contenu principal

Mon expérience de volontariat au Kosovo

#Kosovo
#Sport4Youth

Nous sommes toutes les deux assises l’une en face de l’autre, Maida vient tout juste de réaliser son activité avec les enfants de son village, à Novi Pazar en Serbie. Maida m’a été décrite comme une jeune fille très timide mais dont l’expérience en tant que volontaire pour Sport4Youth a été déterminante pour son ouverture sur les autres. En effet, au bout de quelques minutes je m’aperçois que son expérience de volontaire au sein de PLAY a « changé sa vie », selon ses termes. Elle insiste sur le fait qu’elle a pu rencontrer des jeunes qui vivent « la porte d’à côté » mais dont on n’entend pas parler ou bien qu’à travers des propos discriminants. Elle a réalisé que ces jeunes sont comme elle, qu’ils ont les mêmes envies, les mêmes centres d’intérêts. Elle a compris également l’absurdité des stéréotypes et préjugés existant entre les différentes communautés au sein des Balkans. Elle a affirmé alors que ce sont les jeunes qui décideront du futur et qui pourront permettre à toutes les communautés de vivre ensemble en paix.

L’interview de Maida, jeune fille volontaire du programme Sport4Youth est un de mes meilleurs souvenirs lors de mon stage à PLAY International au Kosovo.

 

témoignages 

Actuellement en 3ème année à Sciences Po Lille, j’ai eu l’opportunité, dans le cadre de mes études, d'effectuer un stage à PLAY International à Pristina au Kosovo pour une durée de 5 mois.  D’août à décembre, j’ai eu la chance de découvrir la culture des Balkans au sein d’un pays nouveau-né.

 

Travailler pour PLAY International Kosovo m’a permis d’effectuer des tâches très variées et d’acquérir de nombreuses compétences notamment en termes de fund-raising et de communication. J’ai également eu l’occasion de participer directement à l’élaboration de projets et de constater sur le terrain leurs mises en pratique. J’ai pu ainsi voir les impacts directs des programmes de PLAY sur les jeunes et les enfants. 

 

Lors de ce stage au sein de PLAY, l’équipe m’a confié des responsabilités, en prenant en charge un projet que j’ai pu mener au bout. Mon enthousiasme fût grand lorsque que j’ai pu constater la réussite des projets sur lesquels j’ai participé. 

Cette expérience de stage au Kosovo fût également une expérience humaine. En effet, j’ai découvert une culture nouvelle et fait l’apprentissage d’une nouvelle langue : l’Albanais. Ce fût l’occasion de connaître une société très touchante, en rencontrant des personnes issues de communautés différentes, qui pour la plupart ont vécu des expériences traumatisantes et doivent faire face à un quotidien difficile.