Aller au contenu principal

After Green Runners Week

PLAY International est heureuse et fière du soutien apporté par la Fondation Schneider Electric et ASO, à l’occasion du Schneider Electric Marathon de Paris 2021.

 

Ce premier rendez-vous avait lieu du 5 au 11 avril. De Paris à Tokyo, 71 000 runners ont reformé virtuellement le peloton du Schneider Electric Marathon de Paris pour courir 42 km en 7 jours, tout en participant au Challenge Strava, doté de plus de 200 lots, dont 50 dossards pour le Schneider Electric Marathon de Paris 2021!

 

RETOUR EN CHIFFRES SUR LA GREEN RUNNERS WEEK 2021

Infographie

 

UN EVENEMENT SOLIDAIRE

Les Green Runners engagés dans le challenge connecté ont contribué, via le Schneider Electric Marathon de Paris et la Fondation Schneider Electric, à soutenir l’ONG PLAY International en s’engageant à reverser 1€ par participant pour les 45 000 premiers inscrits.

 

« La Fondation Schneider Electric et le Schneider Electric Marathon de Paris sont fiers de soutenir PLAY International et de partager ainsi leurs valeurs en faveur de l’éducation et du sport. Cette première étape de notre partenariat s’est déroulée dans le cadre de la Green Runners Week. Ce fut un  grand succès car toute la communauté des #greenrunners a répondu présent. Grâce à plus 71 000 runners et futurs marathoniens, nous allons pouvoir contribuer au programme « Jouer, apprendre et débattre pour favoriser l’égalité des chances » de PLAY International. Chez Schneider, nous sommes convaincus que l’éducation est au cœur des défis d’aujourd’hui pour la jeunesse et que le sport est un levier d’insertion et de développement. » Patricia Benchenna, Directrice Corporate Philanthropy, Schneider Electric

 

« A Paris, avec une sensibilité peut-être encore plus affirmée qu’ailleurs, le marathon s’affiche chaque année comme un symbole de mixité. Les 50 000 coureurs qui se donnent rendez-vous sur les Champs-Elysées sont à la fois le reflet de la diversité qui caractérise la ville, mais aussi de son état d’esprit résolument ouvert et accueillant, sachant que plus de 150 nationalités sont représentées pour ce rendez-vous. C’est précisément dans la défense de ces valeurs que s’inscrit l’action de Play international, engagée en particulier dans leur diffusion auprès des plus jeunes. Le Schneider Electric Marathon de Paris s’associe donc avec fierté au programme Jouer, apprendre et débattre pour favoriser l’égalité des chances. » Amaury Sport Organisation 

 

Le programme soutenu « Jouer, apprendre et débattre pour favoriser l’égalité des chances » permettra d’accompagner les professionnels de l’animation des quartiers prioritaires de la ville, notamment à Paris, pour qu’ils intègrent au cœur de séances sportives des messages de prévention autour de thématiques sensibles comme la lutte contre les discriminations et les violences, le changement de regard sur le handicap, la promotion de l’égalité filles-garçons.

 

Au total, 130 000 enfants seront sensibilisés au programme Jouer apprendre et débattre pour favoriser l’égalité des chances, 3 000 professionnels seront outillés et formés pour aborder de manière ludique des thématiques sensibles et plus de 300 quartiers prioritaires bénéficieront d’un programme complet de formation et d’accompagnement. 

 

"La Green Runners Week, événement sportif, solidaire et écoresponsable, est une parfaite illustration des valeurs essentielles qui nous unissent " explique Aude Prebay, Directrice Générale de PLAY International. PLAY International remercie la Fondation Schneider Electric et ASO pour leur soutien précieux.

 

DES SPORTIFS DE HAUT NIVEAU MOBILISES POUR PLAY INTERNATIONAL

Ils partagent notre vision du sport et s’engagent pour PLAY International.

Merci à Arnaud Assoumani, Cécilia Berder, Lenaig Corson, Kafétien Gomis, Mathilde Gros, Gauthier Klauss, David Larose, Enzo Lefort, Eugénie Le Sommer, Malia Metella, Marc Antoine Olivier, Sarah Ouhramoune et Allison Pineau d’avoir apporté leur soutien à PLAY pendant cette semaine de mobilisation !

 

Post Eugénie Le Sommer

Post Cécilia Berder

 

Post Arnaud Assoumani

Post Malia Metella